Prêt-à-manger de l’entraide

L’IMPORTANCE DE L’ENTRAIDE…

Sortez clairons et trompettes…. Le Prêt-à-manger-de-l’Entraide a pris son envol… sur les chapeaux de roues!!! Non mais avouez… Ça prend quand même du courage et de la folie pour se lancer dans une telle aventure alors que nous sommes TOUS/TOUTES bénévoles… Mais nous avons relevé le défi avec brio et nous célébrons déjà notre première semaine d’existence avec succès! Attendez un peu que je vous raconte tout ça… Musique, Marcel! ♪♫♪

J’avoue que c’était un peu frisquet en ce week-end du 8 et 9 sept. 2018, mais le soleil n’a pas tardé à nous réchauffer jusqu’au coeur. Comme la nature a été généreuse… C’est quand même INCROYABLE d’être parti de la folle idée de faire pousser nos propres légumes, pour ensuite les récolter et les transformer dans une ligne de prêt-à-manger accessible pour tout le monde, peu importe le revenu. Vous ne trouvez pas…

Et voilà Zana qui nous revenait à la Terre suite à un séjour outre-mer effectué peu de temps après avoir rencontré son beau Jonathan dont on vous a raconté la belle histoire dans l’épisode intitulé « L’amour est dans le pré ». Les retrouvailles étaient émouvantes… Et le couple Jonathan/Zana nous ont fait le cadeau de recenser les produits de la Terre pour nous aider à planifier les récoltes. Que de générosité! Merci les tourtereaux ♥♥♥

Et comment se sont passé nos 2 premières séances de production! Si une photo vaut mille mots… Plusieurs photos en valent combien? 🙂 Un GRAND MERCI à toutes les personnes qui sont venues nous donner un coup de main. Que de rigolades! Nous souhaitons souligner chaleureusement la présence d’un groupe d’étudiantes/s de Nouvelle Frontière avec leur professeure : Madame Dominique! Et vous verrez qu’on ne lésine pas sur l’hygiène au PAME et qu’on adore s’amuser. Photo à l’appui comme toujours!!!

Afin d’incarner l’esprit d’Entraide et de Solidarité qui habite le PAME, une petite délégation est allée visiter l’Escouade Anti-Gaspillage qui offre hebdomadairement au Dépanneur Sylvestre, des denrées provenant des surplus agricoles et invendus en fruits et légumes des supermarchés, et ce, en vue de contribuer concrètement à notre tour à cet organisme. Pour ce faire, nous vous invitons à venir faire le tri des denrées à l’Anti-Gaspi (751 Boulevard Saint-Joseph)! Chouette non?!

Pour ce faire, Dominique, Norma, Dan et Nadia vous attendront à tous les jeudis, à compter du 20 sept. à 16h30 , pour y covoiturer à partir du Dépanneur (9 rue Fortier, Hull). Comme on revient au Dépanneur à 18h, on pourra en profiter pour participer au souper communautaire à contribution volontaire préparé par les gens de la Terre. Quelle belle synergie! Vous ne trouvez pas…

Dans ce même ordre d’idée… Notre partenaire de la Terre du Vieux-Désert a été extrêmement généreux de nous accueillir tout au long de l’été et de nous offrir généreusement les produits de la terre et de la serre. Là encore, pour témoigner concrètement de notre gratitude, nous souhaitons rassembler un petit groupe de bénévoles pour terminer la construction de la cuisine communautaire avant l’Action de Grâce. Nous invitons donc tout le monde les 22 et 23 sept. 2018 pour un blitz en guise de Gratitude et de Reconnaissance pour tout ce que la Terre nous a donné.

En ce qui concerne notre programme de ce week-end 15 et 16 sept. 2018 :

  • Comme toujours, nous partirons à 9h du Dépanneur Sylvestre (9 rue Fortier, Hull) pour la Terre (10 Chemin du Vieux-Désert, Kazabazua), le samedi comme le dimanche, pour y effectuer les récoltes pour le PAME. Vous pouvez encore camper si le cœur vous en dit!
  • Dimanche le 16 sept., entre 14 et 17h au Dépanneur, nous effectuerons la production avec les produits de la Terre. Des chefs d’équipe ont été nommés et les ingrédients seront sur place. Tout le monde aura quelque chose à faire, entre la vaisselle, la préparation de légumes, la surveillance des cuissons, l’emballage, l’étiquetage… Et Allouette ♪♫♪!
  • Lundi le 17 sept. Entre 13h et 17h, l’équipe de Lisette vous accueillera pour confectionner ses délicieux sandwiches, pizza et crudités.
  • En rappel jeudi le 20 sept. de 16h30 à 18h, nous irons aider l’Escouade Anti-Gaspillage à son tri de denrées suivi du souper communautaire à contribution volontaire au Dépanneur à 18h!

Enfin, il ne nous reste plus qu’à vous inviter à appuyer notre projet, en vous impliquant bénévolement ou en achetant et en faisant connaître nos délicieux produits accessibles à tous les budgets. Merci aussi d’avoir l’habitude de Partager, de Commenter et d’Aimer nos annonces, chaque fois que vous les voyez sur Facebook, pour les faire connaître au plus grand nombre de réseaux et de personnes possible. De tout cœur, merci à tout le monde de rendre cette grande aventure humaine, alimentaire et solidaire possible.

Bon appétit! N’hésitez pas à nous écrire et surtout, à oser écouter votre élan qui vous incite joyeusement à vous joindre à notre équipe des plus chaleureuse… On vous aime déjà xxx

Courriel : nadiafleury16@gmail.com

Facebook : Nadia Fleurdeschamps

SŒUR ANGÈLE EST PARMI NOUS!

Très cher tout le monde! J’ai l’immmmmmmmmmmmmmmmmmmmense plaisir de vous annoncer que l’illustre Sœur Angèle a répondu favorablement à notre demande d’être l’Invitée d’Honneur lors du lancement officiel de notre Prêt-à-manger de l’Entraide (PAME), dont nous vous transmettrons tous les détails, dès que nous les aurons. Sachez qu’entre autres expériences professionnelles, Soeur Angèle a « publié plusieurs livres, participé comme animatrice ou comme chroniqueuse à de nombreuses émissions de télévision, de radio ainsi qu’à des publications » (Wikipédia). J’exulte! Quelle belle marque de reconnaissance qui favorisera les assises et l’envol de cet extraordinaire projet de solidarité alimentaire. Notre reconnaissance et gratitude sont incommensurables. Du fond du coeur, Merci Sœur Angèle xxx

Ouf… Un tel projet donne du pain sur la planche, c’est le cas de le dire! Mais grâce à la communauté, tout est possible… Toujours! D’ailleurs, un peu plus de 20 personnes se sont rencontrées le 31 août pour la rencontre exploratoire visant à démarrer le PAME.

Nous y avons déterminé 2 séances de production hebdomadaire du PAME, soit tous les dimanches, de 14h à 17h et tous les lundis, de 13h à 17h, au Dépanneur Sylvestre. Et on commence dès dimanche le 9 sept! Des chefs d’équipe choisiront les recettes et ingrédients en fonction des récoltes de la Terre du Vieux-Désert. Cette semaine, nous allons cuisiner : de la soupe aux carottes, du chili, de la ratatouille, des concombres marinés, du pâté aux graines de tourne-sol, de la soupe dahl, la meilleure pizza-maison au monde!, des crudités et trempette, des croissant aux épinards-fromage-pesto et autres! Miammm… Ça donne l’eau à la bouche. Joignez-nous à ces périodes de production!! Et surtout, pour que notre PAME fonctionne, soutenez-nous en achetant nos produits et en les faisant connaître à votre entourage et réseaux. Ils seront en vente, dès lundi 10 sept. 2018, au comptoir du Dépanneur Sylvestre (9 rue Fortier, Hull). Et voici vos chefs-d’équipe!

La mission du PAME est de créer et de produire une ligne de prêt-à-manger innovateur, équilibré et éco-responsable, tout en étant très accessible, pour répondre à une série de besoins en santé et en sécurité alimentaire. D’ailleurs, nous comptons offrir les produits du PAME au prix coûtant aux personnes ayant contribué significativement au projet. Et nous mijotons d’autres idées pour actualiser l’accessibilité à la saine alimentation pour tous. Pour ce faire, nous aimerions notamment constituer le PAME en Organisme à but non lucratif (OBNL) afin d’accéder à des subventions nous permettant de réaliser notre mission à la plus grande échelle possible. Encore là, nous avons besoin de la communauté pour actualiser cet important volet du projet. Pour joindre notre équipe dynamite… euh… dynamique je voulais dire 🙂  vous êtes priés/es de nous contacter à l’adresse suivante  nadiafleury16@gmail.com, pour vivre une expérience des plus mémorable, significative et enrichissante!

Voici maintenant quelques… c’est-à-dire PLUSIEURS 🙂 photos de la magnifique « Épluchette de blé d’inde, potluck et atelier de perma-apiculture » que nous avons organisé la fin de semaine dernière pour remercier et célébrer l’ensemble des bénévoles qui se sont impliqués depuis le début du projet. Un peu plus de 50 personnes ont participé à cette grande fête familiale… Même le chien était de la partie et certains gars s’en sont donnés à cœur joie! Merci à tout le monde pour votre grande générosité et pour votre appui indéfectible à notre projet. Nous vous sommes très reconnaissants, car sans vous, rien de tout cela n’est possible xxx

Maintenant, qu’en est-il du programme de ce week-end? Qu’il pleuve ou non, le samedi et dimanche 8 et 9 sept. 2018, comme à notre habitude, nous nous rencontrons à 9h, au Dépanneur Sylvestre (9 rue Fortier, Hull), pour covoiturer vers la Terre du Vieux-Désert (10 Chemin du Vieux-Désert, Kazabazua) où nous irons notamment récolter les légumes pour le PAME! Nous aurons également du désherbage à faire et nous profiterons des derniers rayons du soleil d’été pour profiter de l’étang. Apportez  votre équipement de camping et venez vous réchauffer l’âme autour de notre traditionnel feu-de-joie-de-vivre du samedi soir. Amenez aussi vos instruments pour nous bercer au son d’une même musique ♪♫♪♫♫♪♫♪

Rappelons encore que dimanche le 9 sept. 2018, vous êtes chaleureusement invités/es à la toute première séance de production du PAME entre 14h et 17h. Les ingrédients seront tous achetés et vous n’aurez qu’à vous joindre à l’un de nos chefs-d’équipe! Laissez-vous porter par le courant et amusons-nous ensemble au diapason d’une même flamme/passion/projet issu par et pour l’Amour de la Communauté et du bien manger! Si vous avez de pots masson de 1 litre de trop à la maison, ce serait utile pour la conservation des aliments du PAME. Hésitez pas à apporter votre « instant pot » et balance alimentaire si vous en avez, ça pourrait toujours être utile pour cette séance de production.

Du fond du ♥… encore une fois merci de nous appuyer de toutes les façons imaginables et inimaginables pour le démarrage du prêt-à-manger de l’Endraide. Pour toutes questions, commentaires, suggestions ou autres, vous êtes bienvenus de nous joindre à l’adresse courriel suivante : nadiafleury16@gmail.com

Au plaisir de vous voir ce week-end!

Nadia (avec Colette, Présidente du CA du Dépanneur)

Courriel : nadiafleury16@gmail.com

Facebook : Nadia Fleurdeschamps

DÉMARRAGE DU PRÊT-À-MANGER-DE-L’ENTRAIDE!!!

Déjà septembre à nos portes… Incroyable comme le temps passe vite… Cette période de l’année marque un point tournant pour la Terre du Vieux-Désert qui s’apprête à gérer ses nombreuses récoltes. Pour la courte histoire, on se rappelle que depuis l’hiver-printemps 2018, nous caressions le rêve de démarrer un prêt-à-manger biologique/local et qu’une synergie de partenaires s’est manifestée pour donner l’envol à ce magnifique projet, dont la Terre du Vieux-Désert qui nous offre généreusement le fruit de ses récoltes. Merci pour tant de générosité, d’accueil et d’espaces!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le 12 août dernier, nous avons reçu à la Terre, une délégation de notre partenaire montréalais, soit l’Institut Notre-Dame du Bon-Conseil, dont fait notamment partie l’illustre Sœur Angèle! Quelllllle belllllle rencontre pleine de découvertes et d’humour… Et nous aurons le bonheur de les accueillir à nouveau, le 6 oct. 2018. Venez les rencontrer avec nous! Tout le monde est bienvenu!!

Pour démarrer le prêt-à-manger-de-l’entraide, nous avons besoin de constituer une équipe de personnes engagées à la transformation des récoltes de la Terre, afin d’offrir des repas complets que l’on pourra notamment se procurer au comptoir du Dépanneur Sylvestre et autres points de vente, si nous avons suffisamment de bénévoles pour réaliser un projet d’une telle envergure. Nous convions donc chaleureusement les personnes intéressées, à participer à notre toute première rencontre exploratoire visant à planifier les actions à poser pour le démarrage de notre prêt-à-mangrer-de-l’entraide!!! Cette rencontre se déroulera le vendredi 31 août à 19h, au Dépanneur Sylvestre, suite à notre souper à contribution volontaire de 18h. Cette équipe sera chapeautée par Marie-Claude, une sommité  en alimentation saine et moi-même.

Parallèlement au démarrage de notre prêt-à-mangrer-de-l’entraide, nous continuons à avoir besoin de vous à la Terre pour travailler à la serre et au jardin. Nous sommes en plein dans les récoltes et Mère Nature est fort généreuse. Et imaginez-vous donc qu’il est encore temps de semer! J’en revenais pas d’apprendre cela!!

Notre cuisine communautaire nécessite également de la main d’œuvre afin d’être complétée. Avis aux intéressés/es à mettre la main… aux marteaux!

Ceci étant dit, on ne fait pas que travailler à la Terre. Loin de là… Certains en profitent pour chanter, nager, pour lire ou écrire, pour faire la sieste, pour faire du vélo, des sports nautiques, aller à la pêche, méditer en nature, admirer les animaux et j’en passe…

Et que dire de notre somptueux étang. Un réel succès! Vous réalisez qu’on a creusé un grand trou dans la terre qui s’est rempli d’eau, pour le plus grand bonheur des petits et grands, comme celui des animaux! L’étang est maintenant plein à rabord. Qui l’eût cru?! J’avoue que j’avais des doutes 🙂

Et qu’en est-il de notre fameux concours de logo? Rappelons qu’il visait à illustrer le travail à la Terre du Vieux-Désert sur des T-Shirt, en vue de créer un sentiment d’appartenance au projet. La gagnante est Turkoize qui se mérite un week-end dans l’une des yourtes de la Terre. La voici, elle et son logo! Merci à tous les participants/tes. Nous sommes très reconnaissants de vos logos et pourrions vous approcher pour en faire usage à d’autres fins, donc restez à l’affût!

Pour remercier tous les bénévoles s’étant impliqués à la Terre tout au long de l’été et en inciter encore d’autres à nous enjoindre le pas, vous êtes conviés/es à une « ÉPLUCHETTE DE BLÉ D’INDE ET POTLUCK + ATELIER DE PERMA-APICULTURE », samedi le 1 sept. 2018, dès 14h, à la Terre du Vieux-Désert, au 10 Chemin Martindale, à Kazabazua. L’objectif est tout simplement de se rassembler et de découvrir les rudiments de la perma-culture et comment devenir gardien d’abeilles, par nul autre que notre Pierre National! Apportez un plat à partager, votre joie de vivre et curiosité!

D’ici là, voici quelques jolis minois ayant foulé la Terre entre le 21 juillet et le 26 août 2018. On espère faire enfin votre connaissance ce week-end du 1 et 2 sept. qui promet d’être animé!

En terminant, je vous propose le témoignage de Jacinthe, l’une des nombreuses personnes qui est venues nous donner un coup de main tout au long de l’été, afin que vous ayez le pouls de l’expérience de la Terre.

« Enfin, je me suis rendue à la ferme du Vieux Désert ou l’on y cultive, en plus d’un immense potager, de l’inspiration, de la coopération, de la fraternité et de l’action. Samedi et Dimanche matin à 9h, rendez-vous au dépanneur Sylvestre (9 rue Fortier, Hull) pour covoiturer avec des nouveaux amis! Cinquante minutes de paysages verdoyants, de vallées luxuriantes, de cours d’eau tranquilles, de soleil resplendissant et de conversations passionnantes parmi des gens qui font connaissance. Les yeux grands ouverts, on arrive à la ferme. On nous fait visiter l’endroit en commençant par la serre remplie de plants gorgés de légumes, ensuite le potager qui donne envie d’y travailler. Nous avons poursuivi notre visite en passant par le formidable étang ou nous nous rafraichissons plusieurs fois pendant la journée et finalement nous visitons la grange et la bassecour ou les animaux de la ferme s’en donnent à cœur joie de se présenter à nous. Il reste tant à découvrir et à accomplir à la ferme pour tous ceux et celles qui cherchent à décrocher de la ville, qui veulent fermer leurs cellulaires et s’investir dans un projet commun et inspirant. Plusieurs projets sont en développement à la ferme, il y a le jardin, la construction d’une cuisine communautaire pour la préparation et la conservation des récoltes à venir. Sans oublier l’aménagement du pourtour de l’étang rempli d’eau de source pure. Rien de mieux pour développer ses talents et habiletés au sein d’un groupe dynamique et amical. J’ai été charmée de ma visite à la ferme. Merci à vous tous qui m’avez accueillie, à très bientôt ».  

Voilà! C’est tout pour cette fois-ci. Merci de continuer à nous suivre et on vous attend ce week-end du 1 et 2 sept 2018, au 10, Chemin Martindale, à Kazabazua. Un service de covoiturage à contribution volontaire pour l’essence est prévu. Chauffeurs et passagers n’avez qu’à vous rendre au Dépanneur Sylvestre (9, rue Fortier, Hull), à compter de 9h, tous les samedis et dimanches. Vous pouvez apporter votre matériel pour camper gratuitement sur le site. Prévoyez vos ravitaillements en eau et nourriture. Au plaisir et à très bientôt!

Courriel : nadiafleury16@gmail.com

Facebook : Nadia Fleurdeschamps

L’AMOUR EST DANS LE PRÉ…

Quelle est donc cette hécatombe? Vous devinez? Vous vous souvenez de la rumeur qu’on agrandirait l’étang… Et bien! En voilà un préambule et gage de succès, pour ceux qui seraient encore septiques…

Approchons-nous un peu pour voir ça de plus près… Vous reconnaissez l’étang? Derrière Marquis? Et vous remarquez? On a laissé une petite île au milieu…

Mais qu’est-ce qu’on va bien faire avec tous ces arbres déracinés? Youpi!! Sébastien arrive à la rescousse avec son tracteur pour nettoyer le tout. Ni vu ni connu! Quel ardent travailleur… Mais les arbres sont trop lourds. Vous voyez la roue du tracteur en suspension? On doit les dépecer pour y parvenir… Quel travail…

Et qu’en est-il de l’évolution de notre cuisine communautaire? Allons voir! Wow… Ça avance vite! Dans ce département, cette fois-ci, nos maîtres d’œuvre sont Jacques et Luc.

♫ « On m’envoie au champ, c’est pour y cueillir… » ♪♪♪ Mais pour l’amour du ciel! Que font des raquettes dans un jardin?! Comme c’est ingénieux… Nous piétinons les mauvaises herbes pour les aplatir, les recouvrir de cartons et ensuite de paillis, afin de réduire le désherbage pour que les légumes poussent plus aisément. Mais qui donc a pensé à ça?! Pierre! Bien évidemment 🙂

…Vous vous souvenez, lors du dernier récit, j’ai parlé de jouer « les reporteurs » pour comprendre les motivations incitant les gens à revenir à la Terre… Je l’avoue… C’est pour vous en donner le goût aussi! Alors voici quelques-uns de ces témoignages contagieux…

  • « J’ai trouvé une famille. »
  • « J’y trouve différentes raisons à chaque fois; ce que je ressens est au delà de la raison. »
  • « Parce que j’y trouve beaucoup d’amour et que j’en ai à donner. »
  • « La terre ne serait pas si prometteuse sans les gens qui s’y donnent. La communauté à l’œuvre pour que les fruits qui en sont issus nourrissent plus large. C’est en résonnance exacte avec cette terre, qui, à l’aide d’innombrables petits ouvriers aimants, offre les fruits de son labeur et de son travail d’amour. La terre et la communauté œuvrent ensemble avec générosité et amour. C’est cela qui me donne envie d’y retourner! »
  • « Je suis retournée à la Terre parce que je m’y sentais bien. J’aime ce que j’ai vu et senti. C’est un grand projet et j’ai eu le goût d’en faire partie. Et les occasions sont rares de passer du temps dans les souliers des premiers habitants d’une terre autochtone.  C’est cet esprit-là qui nous anime on dirait… »
  • « La première fois, j’ai eu l’impression de revenir d’un long voyage […] J’ai choisi de passer quelques jours dans un immense petit coin de terre au fond des bois, à savourer des mures, des framboises et des orties à même les plants sauvages, à patauger dans l’argile, en cueillant des cailloux pour border l’étang fragile et d’embrasser au passage chevaux, ânes, poules, paons, monarques et abeilles. »
  • « C’est un projet qui ne finira jamais parce que le bonheur est dans le chemin. »
  • « Parce que je m’y sens bien et que mon cœur bondit de joie d’y aller, comme si j’allais à un rendez-vous amoureux. »

Parlant de rendez-vous amoureux… Attendez de lire ce témoignage. C’est tellement beau les histoires d’amour que j’ai pas pu résister de vous offrir le texte intégralement. Et définitivement, c’est indubitable… L’Amour est dans le pré! Imaginez… ça pourrait pourrait vous arriver à vous aussi… si c’est ce que vous cherchez…

« Je dois admettre, que je n’ai pas l’habitude de m’étaler sur du papier comme ça. Je me présente, on m’appelle Jo. Je fréquente la Terre du Vieux-Désert depuis la dernière fin de semaine de Juin. Je remercie encore Katrine de m’avoir invité. Je suis un homme qui fonctionne avec ses sentiments, je fais les choses quand bon me semble, quand je les sens. Katrine et moi avons croisé nos chemins au mois de Mai et en quelques minutes seulement elle a semé en moi, l’envie d’en savoir plus sur cet endroit magique. Ça a prit quelques semaines avant de s’organiser, mais c’est finalement planifié, je viens passer mon premier week-end à la Terre avec Kat et une autre amie de longue date, Érika. Je dois vous dire, quand mon camion est entré sur le chemin du Vieux-Désert, chemin qui m’était jusqu’à aujourd’hui inconnu malgré que j’aie passé souvent sur le chemin Martindale, je me suis su chez-moi, je l’ai tout de suite senti. J’ai entendu l’appel de la Terre, et j’y suis retourné chaque week-end depuis ».

« La semaine suivante je n’ai pu passer un plein week-end, je suis donc arrivé très tôt le dimanche matin. Je me suis stationné à la serre, j’ai enfourché mon vélo pour aller à la yourte voir si les gens y étaient réveillés. C’est là, sur le bord d’un petit feu du matin, que j’ai eu le plaisir de croiser le regard de Zana la première fois. Elle et Jean déjeunaient tranquillement. Je me suis installé sur un banc, j’ai fredonné un air et elle l’a continué avec moi. C’était si inattendu… Nous avons donc doucement réveillé Jacinthe au son de nos instruments à cordes… On a beaucoup travaillé ensemble dans le jardin ce jour-là, en s’observant du coin de l’oeil. On a chanté, fredonné, on s’est raconté nos vies et nos envies. J’avais du mal à y croire. Est-ce vraiment possible? La vie nous a-t-elle déposés ici pour ça tout simplement? C’est ce que je me suis demandé après avoir reconduit Zana chez-elle ce soir-là. La semaine sera si longue! Comment faire pour l’écourter? Une petite visite chez-elle pendant mon heure de dîner m’a apaisé, mais tout de même samedi tardait à arriver. Et puis zut alors, je pars vendredi soir… »

« Quelle joie d’arriver au Vieux-Désert! Là où il fait bon vivre! Ce soir-là, la sécheresse ne nous a pas permis de feu de joie, on a donc plutôt passé une soirée tranquille dans la yourte à jouer aux cartes et à socialiser. Déjà, Zana et Moi, on vibrait ensemble. Cette nuit-là, nos âmes se sont retrouvées. Ce n’était non pas le fruit du hasard, mais bien notre destinée. L’histoire ne fait que commencer ».

L’Amour est dans le pré!

Dans un tout autre registre et pour le plaisir du dépaysement, voici une bonne histoire de pêche! Je connais André depuis près de l’éternité. C’est un travailleur acharné, un altruiste et féru de pêche à laquelle il m’a jadis initée. Comme j’avais envie de passer du temps ensemble, je me suis mise à le « cuisiner » pour qu’il amène son bateau à la Terre! Nous avons donc sorti nos « agendas de premiers ministres » et nous sommes fixés le 13 juillet comme r.v. à ne pas manquer pour notre « journée nationale de pêche »!

Sans GPS ni aucun bidule électronique de navigation, on est parti du quai public, à la recherche de la Terre qui se trouve à rien de moins que 12.5 km de là… Sans rien d’autre que l’instinct… Avant de partir à la conquête de cette vaste rivière, j’ai consulté mon niveau de confiance intérieure à réussir un tel périple. Comme tout était calme en moi et que je sentais cette même confiance chez André, sans tergiversations, nous avons largué les amarres! Comme seul filet de sécurité, nous avons pris quelques photos en guise de points de repère, au cas où… J’avoue que notre pérégrination était assez contemplative et silencieuse, mais sereine.

Mais!… Mais… Que vois-je donc au loin?!… Quelle ne fut pas ma surprise de voir cette petite statuette de la Vierge sur « une île déserte » au beau milieu de « l’Océan »! Il n’en fallait pas plus pour ragaillardir la confiance en notre long périple…

– « …André?…  Vois-tu l’île du seul arbre? Est-ce bien la baie de la Terre, là-bas?! La vois-tu??? »   – « Oui, Nad! C’est bien elle!!! »    …On a trouvé la Terre et nous en sommes tous émerveillés… C’est alors qu’André m’a avoué qu’il considérait comme un « exploit » de l’avoir trouvée. Une chance qu’il m’a épargné ses doutes car je ne suis pas certaine que nous aurions eu le courage de quitter « le port »…

Suite à nos réjouissances, nous sommes allés au campement faire le plein de provisions pour notre expédition de pêche. Isaï, l’âne et M. le paon ont salué notre passage à leur façon… Y a aussi Sébastien, l’amateur de sports extrêmes, qui s’est proposé de nous joindre pour des activités nautiques! Absolument! Tout le monde est bienvenu!! Vive le plaisir de se laisser allègrement porter par le courant du moment présent… Et que la pêche commence!!!

On cherche un « spot de pêche ». André est heureux et moi aussi! Après seulement quelques lancés de sa super-canne-à-pêche-high-tech, nous avons eu droit aux classiques embourbements du fil qu’André défait à chaque fois, sans rechigner. Alors que je pense, à tort, que c’est IMPOSSIBLE à démêler, il m’offre gentiment une autre canne à pêche. Quelle patience d’ange… 🙂

C’est déjà l’heure de retourner à la Terre ferme car on a promis à Sébastien de l’amener faire un tour de planche. Comme on aime ça être en gang à la Terre, il a amené rien de moins que 3 amis avec lui sur son 4 roues! Faut le faire…Tout le monde est content! Sébastien et Zana s’en donnent à cœur joie. Isaï préfère la baignade et biensûr… conduire l’embarcation! Et c’est déjà le temps de repartir. Non, mais c’est pas des farces… Ils sont vraiment 4 sur l’engin! Sont fous ces « Terriens »!