Bulletins du CA

Dépanneur Sylvestre

Rapport annuel ─  avril 2016 à avril 2017

 

Mission

Le Dépanneur Sylvestre est une initiative citoyenne d’entraide et de solidarité bénévole, lancée en 2002, issue d’une action spontanée de la part de simples citoyens désireux d’offrir des solutions originales aux problèmes d’exclusion sociale, de chômage, de pauvreté, de santé, d’isolement, non seulement dans le quartier, mais aussi dans toute la ville de Gatineau.

 

Ce qui fait l’originalité du Dépanneur c’est qu’il est un organisme d’insertion sociale et non de services.  La mission du Dépanneur est l’inclusion de personnes dans un processus de participation concrète au sein d’une équipe constituée de bénévoles. Depuis sa création, le Dépanneur se renouvelle constamment en fonction des personnes qui le fréquentent et de celles qui fournissent un apport bénévole.

 

Il est géré par un conseil d’administration (CA) dont les membres actuels sont : Colette Coughlin (présidente), Marc Legault (vice-président), Ghislaine Frappier (secrétaire-trésorière), Nadia Fleury (administratrice). Deux des membres élus lors de la dernière assemblée générale annuelle ont démissionné pendant l’année : Steve Dolesch et Michel Paquette.

 

Les bénévoles qui ont contribué de façon régulière à la gestion quotidienne du Dépanneur cette année sont : Jean-Emmanuel Allard, Jean-Damien Bagdassarian, Giovanni Casanova, Marie France Joly, Lisette Parisien, Marcel Bertrand, Sophie Lafleur, Fanny Lachambre, Denis Beaulieu, Gilles Strasbourg, Jacques Amsellem, Marie-Claude Bénazet, Josée Dubois, Eda Reganaz, et beaucoup d’autres… Il faut aussi reconnaître la contribution marquante des deux accompagnatrices du Pavillon du Parc, Liette Gagnon et  Sylvie Lévesque.

 

Il est impossible de nommer tous les bénévoles qui assurent le bon fonctionnement du Dépanneur. Toutes les initiatives décrites dans ce rapport sont prises en charge par de nombreux bénévoles et ce bilan témoigne de leur importante contribution.

 

  1. Inclusion

 

L’inclusion est au cœur de la mission du Dépanneur. Au fil des ans, se sont développées plusieurs façons d’y arriver.

  • les repas

 

Parmi les activités régulières du Dépanneur, les repas communautaires occupent une place de première importance. Ces repas permettent aux usagers de s’alimenter de façon saine et à bon prix, mais visent surtout à créer un lieu de convivialité, d’accueil et de partage. On demande aux gens de faire une contribution volontaire, à la mesure de leurs moyens. De janvier à décembre 2016, le Dépanneur a servi 4 767 repas individuels lors de ses repas communautaires.  Certains repas ont attiré plus de 60 personnes. Tous les repas sont végétariens; on a servi des crudivores qui sortent de l’ordinaire et des bénévoles ont confectionné des tourtières au millet pour Noël. Les repas sont servis tous les midis en semaine, trois soirs par semaine et deux dimanches par mois sous forme de brunch. Bien sûr, ils sont préparés par des bénévoles.  Pour offrir un lieu de rencontre aux personnes qui vivent de la solitude pendant le temps de Fêtes, le Dépanneur a ouvert ses portes pour offrir des repas à Noël (les 24 et 25 décembre) et au Jour de l’An.

 

Des fêtes et des repas spéciaux sont aussi organisés pour souligner les fêtes civiles : l’Halloween, la fête de Pâques pour les enfants, activités spéciales pour la Journée internationale de la femme, la Saint-Valentin, etc…

 

  • les partenariats

 

Le principal partenaire du Dépanneur est le Pavillon du Parc. Ce partenariat offre à un groupe de personnes, ayant des déficiences intellectuelles ou physiques, un local accueillant où ils viennent chaque jour, sous la supervision de deux éducatrices, pour participer à diverses activités qui contribuent à leur développement. Entre autres, ils préparent le repas du midi et accomplissent des tâches variées à leur portée.  Ils se sont nommés eux-mêmes l’équipe des Alchimistes. Ils contribuent de façon extraordinaire à préserver l’âme du Dépanneur.  Finalement, cette entente avec le Pavillon du Parc apporte un revenu non négligeable au Dépanneur pour l’utilisation de ses locaux et de ses installations.

Le projet À chacun sa place s’est poursuivi en 2016. Il s’agit d’un projet d’inclusion entre le Dépanneur et le programme RIMA (réadaptation, intégration moteur adulte) et le CRR (Centre de réadaptation de la ressourSe). Les adultes en réadaptation viennent régulièrement dans les locaux du Dépanneur pour y accomplir des tâches qui les aident à réintégrer le monde du travail et la vie en société. À long terme, le programme RIMA vise l’intégration au travail rémunéré, non compétitif, occupationnel et social (bénévolat). Le Dépanneur sert de tremplin pour atteindre ces objectifs. Des témoignages convaincants des personnes qui ont participé à ce projet ont démontré le succès de cette approche.

En 2016, le Dépanneur a continué son partenariat avec La Soupe Solidaire. Grâce à ce partenariat, La  Soupe Solidaire a distribué plus de  300 portions de soupes aux enfants inscrits au Programme de persévérance scolaire dans les quartiers de St-Jean Bosco, Wright et Val-Tétreau en collaboration avec l’organisme Action Quartier. Les soupes sont préparées une fois semaine dans la cuisine du Dépanneur Sylvestre avec l’aide de plusieurs bénévoles, qui se nomment « Les mères mijoteuses». De plus, La Soupe Solidaire a offert plus de 300 bols de soupe lors d’événements communautaires. La vente de pots de soupe sert à financer ces projets qui visent à promouvoir la saine alimentation et l’inclusion sociale. C’est un partenariat riche en goût et en solidarité, qui fait plaisir aux petits et aux grands.

 

Le Dépanneur est également partenaire de plusieurs organismes afin de les aider à faciliter l’insertion sociale des personnes qui font partie de leurs programmes. Ainsi, des personnes participant aux programmes de l’APICO, du Centre inter-section, de Réseau Outaouais, d’Accès, de S.A.C.O., d’Alternative Outaouais sont venues faire du travail au Dépanneur pendant l’année.

 

Le Dépanneur est un membre actif d’organismes qui œuvrent dans son domaine : Je Bénévole, CDROL, TCFDSO, Moisson Outaouais.

 

Cette année, la TCFDSO (Table de concertation sur la faim et le développement social en Outaouais) a attribué au Dépanneur  son prix Manger Mieux, dans la catégorie Persévérance : «Envers et contre tout, grâce à des bénévoles engagés, la constance de sa démarche pour offrir des repas sains à contribution volontaire s’est maintenue pendant 15 ans.»

 

Des étudiants de plusieurs institutions d’enseignement postsecondaire de la région, dont La Cité collégiale, l’Université d’Ottawa, l’Université Saint-Paul et l’Université du Québec en Outaouais, ont choisi le Dépanneur pour faire un  stage dans le cadre de leur programme d’études.

 

Chaque samedi, depuis plus de dix ans, le Dépanneur Sylvestre est l’hôte du  marché biologique d’Émile Péloquin qui se tient de 10h à 14h. Ce marché fait la promotion d’une alimentation saine et est très fréquenté par la collectivité.

 

Depuis l’automne 2016, Moisson Outaouais est aussi un partenaire du Dépanneur. L’organisme fournit des denrées alimentaires pour la préparation des repas servis au Dépanneur. Cela contribue grandement à la diminution des coûts d’achat de la nourriture.

 

  • les activités sociales et culturelles

Depuis plusieurs années, deux séries d’activités culturelles étaient offertes une fois par mois chacune. Il s’agit de Plume d’art et de Rimes et Gammes. À l’automne 2016, le bénévole responsable de ces activités a décidé de prendre une pause.

Le Café Troubadour a vu le jour et offre au moins un spectacle par mois. Le format de ces activités vise la valorisation des talents des participants et encourage la confiance en soi et l’ouverture aux autres.

Spectacles :

  • Robert Garceau, Libby Top et Gilles Strasbourg;
  • Yves Charrette a animé six brunchs;
  • un vendredi soir par mois, soirée « Chantons ensemble » avec Colette au piano, une invitation à tous de passer de bons moments en groupe en chantant des airs connus;
  • hommage à Richard Bélair, un grand bénévole du Dépanneur;
  • une jam de tambour avec Daniel Kasongo;
  • lancement du nouvel album de Robert Garceau;
  • spectacle de Marie Leblanc, auteur-compositeur-interprète, accompagnée d’Hélène Sansfaçon, saxophoniste alto;
  • cours de salsa

 

Conférences et ateliers

  • Conférence « Médiation, démocratie, une voie vers la paix! » Le cas de la République Démocratique du Congo – Un témoignage bouleversant d’une mère de famille et travailleuse humanitaire devenue médiatrice auprès des combattants en République démocratique du Congo.
  • Conférences de Développement et Paix : le rôle des femmes en Bolivie et le processus de paix en Colombie
  • Participation du Dépanneur, sur invitation des organisateurs, à la rencontre organisée par le Pas de la rue, organisme d’insertion à Montréal.
  • Projection de documentaires et de films : L’Heureux Naufrage, Souvenirs usagés, le film « MOI » dans lequel Marc Legault, un membre du CA, interprète son propre rôle.
  • Lecture de deux courtes pièces de théâtre de sept auteurs amateurs de théâtre de Gatineau écrites en collaboration l’hiver dernier, pour le plaisir. Ces deux comédies sans prétention ont été conçues par Robert Lalande et France Roy, puis enrichies par leurs camarades d’écriture.
  • Ateliers de méditation.
  • Ateliers d’écriture Passion Création animés par Sophie.
  • Atelier de peinture acrylique offert par Michael, technique par pliage.
  • Ateliers offerts en partenariat avec la « Maison d’à côté », dans la série « Image de soi »,

«S’aimer à 50 ans et plus ».

  • « Estampes de vie », atelier pratique de dessin et gravure (sur lino, bois et autres matériaux).
  • Atelier : «De l’entraide locale à la solidarité internationale».

 

  • l’accès à des vêtements et à des livres

 

Le Dépanneur consacre un espace de son local à une friperie et à une librairie. Les deux existent grâce aux dons faits par la collectivité et sont gérés par  des bénévoles.

 

  • les communications

 

Le bulletin électronique du Dépanneur est publié chaque semaine et envoyé par courriel à la liste des abonnés. Il a fait l’objet d’une cure de rajeunissement cette année. On y retrouve la liste des activités en cours et à venir.

 

  1. Mobilisation et rayonnement

 

  • Réunions de mobilisation

 

Trois projets avaient été initiés suite aux rencontres de mobilisation tenues en septembre : soirées mensuelles Film & Conférence, offre de produits prêts à manger, et cuisine collective. Ils ne se sont pas concrétisés, faute de bénévoles disponibles pour en assurer la réalisation. Un projet d’achat de nourriture collectif est en train de se mettre en place entre les personnes qui participent au repas-partage du samedi midi.

 

  • Participation au Forum social mondial 2016 à Montréal

 

En août 2016, le Dépanneur a concrétisé son intention de jouer un rôle de rayonnement dans la collectivité en participant au Forum social mondial 2016 qui, cette année, avait lieu à Montréal, une première en Amérique du Nord. Ce forum a réuni près 12 000 personnes provenant de 120 pays. Le Dépanneur a voulu ainsi partager son expérience peu commune en offrant une présentation avec pas moins de huit bénévoles qui ont témoigné de vive voix, en plus de partager la vidéo de témoignages filmée au Dépanneur et montée par Marie-Laure Turmel. En plus, le Dépanneur avait loué un kiosque sur place pour assurer une présence et mieux faire comprendre le vécu du Dépanneur. On y a diffusé un diaporama illustrant de nombreuses activités du Dépanneur au fil des années. En tout, une quinzaine de bénévoles du Dépanneur se sont rendus sur place. Le Dépanneur a reçu un appui financier de la Ville de Gatineau et de la conseillère du quartier Wrightville, Denise Laferrière.

 

  • Table ronde sur l’inclusion à Gatineau

 

Afin de partager l’expérience vécue au Forum social mondial et de mobiliser davantage de personnes dans des projets collaboratifs d’entraide, d’économie solidaire et d’inclusion, en septembre, le Dépanneur a convié les organismes communautaires de la région à participer au Forum Vivre ensemble, le jeudi 3 novembre. Plus de 30 organismes ont participé à  la Table ronde sur l’inclusion sociale et le Vivre ensemble au Centre communautaire du parc Moussette, à Gatineau.

 

Des panélistes de marque représentant les partenaires clés étaient aussi présents : Maxime Pedneaud-Jobin; le maire de Gatineau, Jean Dansereau du CISSSO; Dominic Foisy de l’UQO; Vincent Greason, du TROVEPO; Parick Duguay, du CDROL; Nathalie McSween, du TCFDSO; Lise Paradis, du Gîte Ami; Bato Redzovic, de l’APO; Nancy Lamothe, de  L’Arche Agapé; Robert Beaudry, PAS de la rue de Montréal; et Gilles Strasbourg, du Dépanneur Sylvestre.

 

Célébrations pour les 15 ans du Dépanneur

 

Les réunions hebdomadaires pour planifier des activités spéciales pour cette occasion ont été un moteur de mobilisation pour les bénévoles. C’est le 2 février que le Dépanneur a donné le coup d’envoi des célébrations. Une centaine de personnes ont participé au souper. Les participants ont eu droit à des témoignages parfois bouleversants, parfois drôles, mais toujours concluants sur l’influence du Dépanneur dans la vie des personnes qui l’ont fréquenté pendant ces 15 ans.  Parmi les autres activités prévues au cours de l’année, on peut noter :

  • des rencontres sur l’inclusion avec la présence de nos partenaires;
  • une grande fête musicale avec les artistes qui ont animé et enchanté le Dépanneur de leurs rythmes, de leurs mots et de leur musique;
  • un grand repas avec les artisans et professionnels de la cuisine qui ont réjoui nos papilles gustatives de leurs saveurs;
  • des soupers thématiques;
  • des retours sur le parcours du Dépanneur, etc.

 

  • Activités pour amasser des fonds pour Haïti

 

Le Dépanneur a organisé quatre activités en soutien à L’Arche Chantal (Haïti) pour soutenir les personnes ayant des déficiences intellectuelles après l’ouragan à Haïti. On a ainsi récolté plus de 2 700 $.

 

  • Journée des personnes handicapées

 

Avec nos amis de L’Arche Agapè, un repas et une remise de diplômes ont souligné l’apport des personnes handicapées dans nos vies.

 

  • Rencontre avec la communauté islamique

 

Suite à l’attentat de Québec, le Dépanneur a organisé une soirée de solidarité interculturelle «Unis dans la diversité» jeudi 2 mars avec la Mosquée de Hull. Le Centre Islamique de l’Outaouais a par la suite lancé une invitation à une journée portes ouvertes le 25mars.

  • Vie de quartier

 

En septembre, ont eu lieu un  brunch et une «épluchette de blé d’Inde»; il y a également eu participation à la Fête champêtre organisée par l’Association du quartier, au Parc Larocque. À l’été, un groupe de

bénévoles a organisé une fête de quartier dans l’esprit de l’activité municipale La Fête des voisins.

 

En décembre, une rencontre avec M. Francoeur, du Service de police de la Ville de Gatineau, s’est déroulée autour d’un souper potluck de Noël, activité organisée par l’Association des résidents et résidentes du quartier Wright, pour informer les participants du programme Prévol en plus de répondre aux questions sur la sécurité dans le quartier.

 

  1. Gestion et administration

 

Après leur élection, les membres du CA se sont réunis au moins une fois par mois pour prendre les décisions et mettre en œuvre les mesures nécessaires afin d’assurer la bonne marche du Dépanneur.

 

Le Dépanneur ne reçoit aucune subvention et n’a aucun employé salarié. Ses revenus proviennent uniquement de dons et de partenariats. Il peut continuer ses activités grâce au travail de bénévoles fidèles, dévoués et engagés qui ne comptent pas leur temps. Un enjeu de taille auquel font face tous les organismes communautaires est le recrutement de bénévoles, capital chez nous, puisque le Dépanneur est administré uniquement par des bénévoles.

 

Depuis plusieurs années, en partenariat avec l’Office franco-québécois pour la jeunesse, le Dépanneur accueille chaque année un stagiaire ressortissant étranger dans le cadre d’un programme de volontariat en mission de Service civique. Les stagiaires sont en poste pour une période d’un an. Cette année, Giovanni Casanova a fait profiter le Dépanneur de son expérience, de sa maturité et de son sens de l’initiative qui ont été d’un grand soutien pour la gestion quotidienne et la coordination des activités du Dépanneur. Les démarches sont en cours pour faire appel à nouveau à ce programme en 2017-2018.

 

Plusieurs travaux ont été réalisés pour rendre les locaux plus accessibles aux personnes à mobilité réduite et conformes aux exigences de sécurité de la Ville. D’autres travaux seront effectués par des bénévoles en trois étapes en 2017-2018 pour maximiser l’utilisation de l’espace pour les soupers et les spectacles.

 

  1. Financement et dons

 

Il en coûte environ 45 000$ par année pour couvrir les frais de base (loyer, chauffage, électricité, assurances, télécommunications). Il est donc essentiel de poursuivre les efforts pour obtenir du financement, ce qui permettra au Dépanneur de continuer sa mission.

 

Les contributions volontaires recueillies lors des repas servis ne génèrent pas de profit, mais couvrent les coûts d’achat de nourriture.

 

L’entente de partenariat avec le Pavillon du Parc (15 000 $ par année pendant trois ans jusqu’en mars 2017) est en cours de négociation dans le cadre du nouveau CISSSO.

 

En 2012,  le Dépanneur a institué un mode de financement sous le thème 1 $ par mois, invitant les gens à s’engager à donner 1$ par mois pendant un an. En 2017, dans le cadre des célébrations de son 15e anniversaire, le Dépanneur planifie une campagne de promotion via les réseaux sociaux pour augmenter le nombre de donateurs.

 

Le Dépanneur peut compter sur de généreux donateurs qui l’appuient financièrement année après année. C’est le cas de la Fondation Ernest E. Guertin qui a fait cette année un don de 3 000$. Depuis 9 ans, le Chœur Nomade organise un concert de Noël au bénéfice du Dépanneur. Cette année, le Chœur Nomade a remis environ 2 300$ au Dépanneur Sylvestre. La députée de Hull, Maryse Gaudreault, a fait une contribution de 1 000$ au Dépanneur Sylvestre, dans le cadre du programme Support à l’action bénévole 2016-2017.

 

  • Activités de levées de fonds

 

En juin, un spectacle d’envergure au CEGEP de l’Outaouais, avec Robert Savoie et Boom Desjardins, a permis d’amasser près de 10 000 $.

 

Marc Legault, Sylvie Dénommé et Alain Cyr ont offert encore cette année des spectacles de chansons  pour tous les goûts. Lors d’une première soirée en janvier 2016, le Dépanneur avait récolté

3 085 $ en dons, dont 2 000 $ de Richard Legault. Un deuxième spectacle de Marc Legault et ses amis a récolté 2 200 $ en dons. Une partie de ces dons a servi à aider l’Arche de Chantal en Haïti.

 

  1. Orientations et actions pour l’année à venir

 

Travailler au caractère inclusif du Dépanneur et renforcer sa mission d’accueil

 

  • Maintenir et éventuellement augmenter l’offre de repas communautaires.
  • Continuer d’offrir une variété d’activités (culturelles, musicales, éducatives, etc.) pouvant rejoindre une grande diversité d’usagers.
  • Poursuivre les partenariats avec les organismes d’insertion sociale afin d’améliorer le soutien aux personnes fragilisées.
  • Faire la promotion des achats collectifs et en prendre charge afin de permettre aux gens de mieux se nourrir.

 

Aménager et entretenir le Dépanneur pour le rendre la possibilité d’acceuil plus « grand public »

 

  • Assurer une permanence et des heures d’ouverture stables, entre autre par l’accueil d’un/e autre stagiaire dans le cadre d’un programme de volontariat en mission de Service civique en collaboration avec l’Office Franco-Québécois de la jeunesse.
  • Étudier la possibilité de reprendre les activités du traiteur végétarien au Dépanneur
  • Réaménagement de la grande salle et éventuellement de la cuisine


 

Améliorer la communication interne et externe du Dépanneur

 

  • Entretenir les partenariats actuels et en établir de nouveaux avec d’autres organismes
  • Nourrir l’esprit d’équipe et le sentiment d’appartenance au sein du groupe de bénévoles, pour continuer à attirer de nouveaux bénévoles au Dépanneur.
  • Publiciser davantage les activités qui se déroulent au Dépanneur, autour de la célébration de ses 15 ans de présence dans la communauté, pour en démontrer la vitalité et augmenter sa capacité d’attraction.

Financement

 

  • Poursuivre la promotion de la campagne 1 $ par mois afin de maintenir l’apport de dons réguliers.
  • Trouver de nouvelles sources de revenus et de dons.
  • Offrir des produits vendus au comptoir pour attirer plus de clients et ajouter des revenus.
  • Organiser d’autres activités au Dépanneur qui permettront de recueillir des fonds.

 

 

___

Retour sur l’AGA 2016 du dépanneur

retour-aga-dep

Plus d’une trentaine de personnes étaient présente à l’AGA du dépanneur Sylvestre.

IMG_3449

Le président sortant du CA, Jacques Barrette, a lu un rapport annuel étoffé qui fait le bilan des activités depuis mai 2015. Les participants ont chaudement applaudi les nombreuses réalisations de cette année, rendues possible grâce au travail soutenu des bénévoles. Lire le rapport d’activités :

Rapport annuel de 2015 FINAL

Lors de l’élection des administrateurs, deux nouveaux «membres travailleur» et un «membre de soutien» ont été élus par acclamation. Les membres du nouveau Conseil d’administration sont : Colette Coughlin, Steve Dolesch, Ghislaine Frappier, Marc Legault et Michel Paquette. Les rôles de chacun seront discutés à la première réunion du CA.

IMG_3467

IMG_4918Ghislaine Frappier et l’assemblée ont remercié le président sortant, Jacques Barrette, pour le travail accompli pendant son mandat. Il a su aiguiller le Dépanneur dans la bonne direction, d’une main experte, en faisant une utilisation judicieuse des ressources à sa disposition. Merci Jacques!

IMG_3469

Ghislaine a aussi remercié Thérèse Maheu pour la prise de notes lors des réunions du CA et son travail pour mettre en place des listes à jours de donateurs et de bénévoles.

Merci à toutes et tous d’avoir participé à notre AGA!

_______

Anciens communiqués

NOUVELLES DU CA DU DÉPANNEUR SYLVESTRE – SEPTEMBRE 2015

Beaucoup de changements au DEP !

Même si le rythme des activités a ralenti ces derniers mois, ça va se remettre à bouger cet automne.

D’abord on vous présente officiellement :

le nouveau Conseil d’administration

Jacques Barrette, Président

Colette Coughlin, Vice-Présidente

Ghislaine Frappier, Trésorière

Maureen McMahon, Administratrice

Stéphanie Gauthier, Administratrice

et le Comité de gestion :

Gilles Strasbourg, coordination général

Pierrette Buonafortuna, coordination des bénévoles

Anne Rousseau, calendrier des activités

Liette Gagnon, resp. des adultes du Pavillon du parc

Marie-France Joly, administration

Jean-Pierre Maheux, soupers du jeudi aux 2 semaines

Catherine Giguère, soupers du jeudi aux 2 semaines

C’est avec plaisir que nous avons accueilli notre stagiaire de la France, Pierrette Buonafortuna, à la fin du mois de juin. Elle sera avec nous pour une période d’un an. Pierrette a comme projet de repartir le prêt-à-manger au Dépanneur, en plus de prendre la direction des bénévoles. Bienvenue Pierrette et merci pour ta belle présence !

BESOIN DES BÉNÉVOLES POUR LES SOUPERS

Malheureusement plusieurs soupers ont été annulés au début septembre. Nous sommes sincèrement désolés pour ceux et celles qui sont arrivés devant une porte fermée. Nous cherchons des personnes qui sont capables et motivées à venir cuisiner le mercredi et le vendredi soir. Connaissez-vous quelqu’un qui est prêt à prendre ce défi ? Ça prend des leaders qui ont des notions pour faire des repas végétariens pour une trentaine de personnes, avec quelques aidants prêts à apprendre sur le champ. Il y a beaucoup de plaisir dans cette activité de préparer et partager un repas sain ensemble et de le servir aux autres ! Si vous pensez à quelqu’un qui aurait les habiletés et la motivation pour s’impliquer n’hésitez pas à contacter Pierrette au (819) 771-3723

Vous avez sans doute remarqué l’absence de Lisette, qui a décidé de prendre une retraite bien méritée après avoir offert une présence quotidienne au Dépanneur pendant bon nombre d’années. Au brunch dimanche le 27 septembre nous l’honorons et la remercierons de toutes les heures qu’elle a dévouées au maintien du Dépanneur Sylvestre et les p’tits soins offerts aux membres/usagers.

PROGRAMME D’ATELIERS D’AUTOMNE

Un groupe formé des bénévoles de longue date du Dep se prépare à offrir des ateliers solidaires cet automne. Ces ateliers consisteront en des cours d’alimentation saine et plusieurs différents ateliers de dessin. Tous les détails, lieux et dates seront envoyés bientôt. Contact : Colette au (819) 271-7624

PROJETS D’INCLUSION EN DÉVELOPPEMENT

Il y a des projets qui se travaillent en arrière-scène au Dépanneur Sylvestre. L’un, chapeauté par Jean-Damien Bagdassarian. Ce projet vise à mettre en place des activités d’inclusion centrées sur la préparation alimentaire. Plusieurs rencontres avec Jean Damien et son équipe ont déjà eu lieu avec les membres du CA et du CG pour discuter de ce projet. Le but, c’est de ramener des activités plus intensives de préparation et la vente des repas santé prêt-à-manger au Dépanneur. Nous vous tiendrons au courant de l’évolution de ce projet et des décisions du CA qui le concerne.

D’un autre, nous sommes en discussion avec un organisme de la région pour un projet d’inclusion des personnes en réadaptation physique. En bref ce projet propose d’amener des groupes de personnes qui sont en arrêt de travail pour différentes raisons pour s’insérer aux activités du Dep quelques jours par semaine. Stéphanie Gauthier, membre du CA a pris l’initiative de faire avancer ce projet. Ces deux projets sont très complémentaires et devraient se monter en parallèle. Comme ils ne sont qu’à leurs débuts, on vous on parle de façon très sommaire maintenant, mais on vous donnera plus de détails au fur et à mesure qu’ils prennent forme.

LANCEMENT DU VIDEO DE PROMOTION 1 $ PAR MOIS AVEC BOOM DESJARDINS

Depuis, plusieurs rencontres ont eu lieu avec des membres du CA et CD avec le chanteur Boom Desjardins et son équipe pour concevoir une vidéo visant à faire la promotion du DEP dans le cadre de la levée de fond 1$ par mois. Le tout est maintenant prêt et le lancement officiel se fera le 22 octobre. Le public est invité au 5 à 7 qui suivra la conférence de presse afin de visionner la vidéo, de rencontrer Boom et l’équipe du Dépanneur. Ce sera une bonne occasion pour les participants de mieux connaître la mission du Dépanneur, de s’informer sur ses différentes activités et de déguster les bouchées de Jean –Pierre Maheu des Services à la carte. Nous tenons à remercier Boom Desjardins, l’équipe de Zélé Productions ainsi que Robert Savoie qui ont mis gracieusement leur temps et leur talent à la réalisation de ce projet. Marquez vos calendriers et amenez vos familles et vos amies et amis qui ne connaissent pas encore le Dépanneur Sylvestre pour venir fêter avec nous ce projet communautaire « pas comme les autres ».

DIVERS

Plusieurs autres dossiers ont été traités par le CA et le CG. LOYER : Une entente a été conclue avec le propriétaire de l’édifice concernant la location du local. L’entente nous permet d’avoir un bail d’une durée de 5 ans, nous permettant de poursuivre nos activités en toute sécurité pur une longue durée. L’entente avec le Pavillon du Parc a été renouvelée.

CONTRIBUTION VOLONTAIRE :

Très souvent, les contributions volontaires lors des repas ne couvrent pas les dépenses d’achat des aliments, ce qui contribue à accroitre graduellement notre déficit. Le CA et le CG se sont penchés fréquemment sur la question et sur la possibilité de demander une contribution minimale. C’est une question qui mérite encore plus de réflexion et de discussion avec la communauté. PARTENARIAT avec l’atelier de formation « Communiquer pour rassembler » : Cet atelier qui vise à offrir des outils de communication à peu de frais aux organismes communautaires a été offert pour la première fois au Québec en collaboration avec le Dépanneur. Un deuxième atelier s’est donné ensuite à Montréal, et des suivis pour les participants sont prévus pour l’automne 2015. Merci à toute l’équipe qui s’est mobilisée pour cette belle initiative.

REMERCIEMENTS.

Nous recevons des dons, parfois petit et parfois important, mais quel que soit la valeur du don, il mérite que l’on remercie les personnes qui les font. En juin et juillet Thérèse Maheu a fait parvenir des remerciements par lettre, par courriel ou de vive voix à plus de 124 donateurs.

SOIRÉES DE MOBILISATION

Nous avons besoin de nous rencontrer plus souvent ! Vous êtes invités à vous joindre aux soirées de mobilisation, qui se veulent des rencontres de partage, d’écoute, et de réflexion sur les activités au Dépanneur Sylvestre. En se basant sur la mission d’inclusion sociale du Dep, nous chercherons ensemble comment la mettre à l’œuvre en s’impliquant davantage selon les talents et intérêts que chacun veut offrir. Plusieurs membres du CA et du Comité de gestion seront présent à ces rencontres.

En octobre : JEUDI LE 15 OCTOBRE à 19h00, et JEUDI LE 29 OCTOBRE à 19h00, après les soupers.