Journée internationale des filles

À l’occasion de la Journée internationale des filles,
ce vendredi 11 octobre 2013, venez participez à la soirée :

Messages du monde d’ici
pour les filles du monde entier

JournInternFilles-11Oct

Offrez votre message aux filles de la planète

De 19 h à 21 h, passez devant la caméra et offrez votre un message d’encouragement à toutes les filles et femmes qui luttent pour leurs droits fondamentaux dans le monde, que ce message soit un simple salut, un commentaire, un poème, un slam, une chanson ou autre. Toutes et tous sont invités à témoigner, de tous les âges et appartenances culturelles. Les témoignages seront filmés par la vidéaste Marie-Laure Turmel et monté le soir même, pour être diffusé sur le nouveau site web du dépanneur et envoyé à des organismes internationaux concernés.

Dessinez ou tracez votre message solidaire

Simultanément, soit de 19 h à 22 h, vous êtes chaleureusement invités à prendre dans votre cœur une fille du monde en la dessinant et en écrivant un message à son intention. Les dessins seront numérisés et envoyés aux organismes concernés. Il n’est pas nécessaire de savoir dessiner,  des  modèles à tracer seront fournis.

Repas communautaire à contribution libre à 18 h

À l’heure de la mondialisation, nous sommes plus que jamais concernés par ce qui se passe sur la planète.  Chaque prise de conscience, chaque implication, aussi minime  puisse-t-elle paraître, a des conséquences réelles sur l’ensemble de la collectivité humaine. N’en doutons  point!

Le dépanneur Sylvestre est situé au 9 Fortier, secteur Hull, à Gatineau

Voir la vidéo
« 
Messages du monde d’ici
pour les filles du monde entier« 

Une réflexion au sujet de « Journée internationale des filles »

  1. J’ai des droits.

    Mon nom est Myriam. J’ai 12 ans et mes parents m’ont donné à un homme 40 ans plus vieux. C’est la « coutume » ici dans mon pays. Laissez-moi vous demander c’est quoi une coutume ou tradition si nous, les jeunes filles, n’avons pas des droits que nous avons depuis notre conception?

    Ha! Quelle tradition! Ce n’est même pas une tradition. Je suis tannée des adultes qui nous ne comprennent pas. Pourtant, ils étaient des enfants un moment donné, non? L’homme qui va me marier peut être mon père ou même grand-père, bon sens. Je n’ai pas besoin d’un autre père ou grand-père qui ne veut de moi que d’autres enfants. Ce n’est pas l’amour ça. Je ne connais même pas le gars.

    S’ils me force à le marier j’aime autant me sauver mais où? Ils vont me trouver facilement ou devrais-je me suicider? Sauf, si je fais ça, c’est eux qui gagne! Alors, non. Je vais, je dois, être plus forte qu’eux! J’ai 12 ans mais j’ai des droits en tant qu’être humain. Personne ne m’enlèvera mon âme qui est moi! Mon âme me protège et protégera pour toujours.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s